Les apéros

Les apéros
Les apéros

Les ateliers entraide

Les ateliers entraide
Les ateliers entraide

Nos bonnes adresses

Nos bonnes adresses
Nos bonnes adresses

Atelier entraide #7 : vidéo


Nous revenons aujourd'hui sur notre atelier d'entraide qui a eu lieu à la fin du mois d'octobre 2017. Nous avions eu beaucoup de demandes pour organiser un atelier vidéo.  Pour réaliser cette demande assez particulière, nous sommes sortis de notre format classique d'atelier pour voir les choses en grand ! Et ainsi proposer notre première journée d'entraide sous la format d'un blogtrip.
Cette fois ci, pas de réunion pour échanger autour du sujet, mais toute une journée organisée en partenariat avec l'office du tourisme du bassin d'Arcachon pour apprendre à filmer et raconter une histoire à travers une vidéo. 


 

Un atelier vidéo, pour quoi faire?

La vidéo est un outil important de communication. Que ce soit sur les blogs ou sur les réseaux sociaux avec l'apparition des stories et des lives, la vidéo est de plus en plus présente. C'est un moyen de communication qui apporte beaucoup de dynamisme. De plus en plus de blogueurs se tournent vers des plateformes de partage comme Youtube pour agrandir leur communauté, proposer un autre type de conte et partager d'autres aspects de leurs quotidiens.

Seulement, il n'est pas simple d'apprendre à filmer, de capter les bons moments et d'en faire une vidéo. Toute personne qui s'est lancé dans la projet de la vidéo, s'est rendu compte que c'était plus compliqué ce qu'il imaginait. C'est comme pour les blogs, c'est plus compliqué que ce qu'on imagine. Et ce n'est pas parce qu'on sait tenir un blog qu'on sait automatiquement filmer.

Du coup, pour (ré)apprendre les bases et commencer à découvrir cet univers de la vidéo, nous avons décidé de créer une journée d'entraide. Pour les conseils, nous nous sommes tournées vers l'un de nos blogueurs membres, Franck du blog et de la chaîne Youtube, Geeketc. qui a fait de la vidéo son métier. Franck, a créé il y a tout juste quelques mois sa société en tant que vidéaste et monteur professionnel : One self prod.

Pour le lieu, nous avons réfléchi à plusieurs endroits mais nous ne voyons qu'un seul qui nous permettrait de diversifier les lieux de tournages et les paysages : le Bassin d'Arcachon. Nous avons donc contacté l'Office de Tourisme pour présenter notre projet. Celui-ci nous a aidé à construire notre itinéraire.

Rendez-vous pris pour le dernier weekend d'octobre afin de découvrir le Bassin d'Arcachon en automne. L'arrière saison offre un confort de visite et des couleurs sublimes pour les paysages. On vous embarque avec nous pour cette première journée de formation Un Blog, Un Apéro.

_
LE PROGRAMME :

Rendez-vous à 9h au port de Biganos
Balade pour découvrir les villas de Taussat-les-bains
Découverte de Lanton
Déjeuner au restaurant Boulevard 136
Découverte du site des Quinconces à Andernos
Fin de journée à Andernos-les-bains

Avec l'aide de l'office du tourisme du bassin d'Arcachon, nous avons choisi des lieux emblématiques pour organiser efficacement notre journée. L'idée était de découvrir le bassin encore sauvage, des lieux méconnus qui valent pourtant le détour. C'est pourquoi nous nous sommes tournés vers les grandes villes comme Arcachon ou Le Cap-Ferret. Nous avons profiter de cette journée pour découvrir le bassin un peu plus intimiste. Un parcours entre Biganos et Andernos nous permettait également de varier les lieux de tournages pour nos vidéos, entre paysages sauvages et patrimoine architectural. C'est déjà une astuce qui nous permet de dynamiser nos vidéos, en variant les lieux et les styles nous diversifions déjà le contenu de celle-ci.

NOTRE JOURNÉE

Nous avons commencé la journée par nous retrouver au port de Biganos, avec ses jolies cabanes en bois. Le brouillard était au rendez-vous, mais cela ne nous a pas empêcher de commencer à appréhender nos appareils photos ou caméras pour filmer.

Un seul coup d’œil vous comprenez que le port de Biganos est un lieu parfait pour les photographes et les vidéastes. Avec ses cabanes colorées typiques du bassin, il est trop pittoresque. Il s'agit d'un des plus vieux du port du Bassin d'Arcachon, et peut-être même du port antique de Boïos.

Nous avons la chance de le découvrir en étant quasiment seuls sur place. Le brouillard présent donnait un aspect magique à cette découvert, presque fantasmagorique.

Port de Biganos
26, rue du Port
33380 Biganos

Ensuite, nous avons décidé de profiter du soleil qui avait pointé le bout de son nez, pour découvrir les villas de Taussat-les-bains et Lanton. Sur cette étape, nous avons plutôt profiter de la découverte du bord de "mer" (océan). Nous avons découvert en premier le port de Cassy, et puis nous sommes partis à la recherche des célèbres villas style "Belle Epoque" de Taussat-les-bains. Cette étape plus architecturale nous a montré un autre aspect du bassin, celui de la villégiature.

Pour découvrir les villas de Taussat-les-bains, prenez comme point de départ le vieux port.

Allées des Tamaris 
33138 Lanton 


Après cela direction le repas bien mérité au restaurant Boulevard 136.

NOTRE AVIS SUR LE RESTAURANT BOULEVARD 136


Il était temps de nous reposer et surtout nous restaurer après la matinée que nous avions passé. Le restaurant Boulevard 136, situé à Andernos les bains, nous a accueilli autour d'une grande table. C'était aussi l'occasion d'échanger sur le début de cette journée.

Nous avons eu le choix entre plusieurs plats : en entrée, des samoussas bœuf cumin ou un carpaccio de saumon, ananas et basilic. Pour continuer, un wok de canard à l'asiatique (photo ci dessus), un royal serge burger, ou un risotto de st Jacques. En dessert, nous avons opté pour le pain perdu au caramel beurre salé ou le sablé breton pour certains.

En résumé, tout était vraiment délicieux. Chaque personne s'est régalée du début à la fin. Le restaurant est quand à lui très agréable, avec une décoration dans l'air du temps. Le menu est assez cher (autour d'une vingtaine d'euros) mais la qualité est au rendez-vous, et ils sont aussi très généreux dans les proportions. Nous vous recommandons vraiment ce restaurant, si vous êtes de passage sur le bassin.

Boulevard 136
136, boulevard de la république
33510 Andernos-les-bains

Après une grande pause au restaurant, nous nous sommes dirigés vers le site des Quiconces qui est l'un des derniers endroits encore un peu sauvage du bassin. Le site est petit mais très dépaysant. A quelques pas de l'agitation de la ville, ici tout est calme, sans construction. Un endroit paisible hors du temps qui nous fait d'ailleurs oublié le temps. Ce paysage nous permet de filmer le côté sauvage du bassin.

Suivant la ballade autour du site, nous avons débouché sur une plage avec de jolis pins, très typique des paysages du sud-ouest. Une petite pause contemplative, c'est imposé avant de déboucler notre journée dans l'effervescence de la ville. En effet, nous avons terminé ce blogtrip vidéo en rejoignant le centre d'Andernos pour découvrir le fameux ponton que l'on observe un peu partout en image. Ce jour-là, l'été indien et ses douces températures en automne étaient bien présents tout comme un nombre incalculable de touristes. Cela contrastait avec toute notre journée où nous avons presque était seuls au monde avec juste les sublimes paysages que nous offrait le bassin.

Site des Quinconces, Saint Brice et le Coulin
33510 Andernos-les-bains



SE PRÉPARER

Le programme de notre journée était constitué d'une étape supplémentaire à la base. Premier point que nous a appris cette journée d'atelier vidéo : filmer prend énormément de temps. Choisir ses points de vues, réfléchir à ce que l'on veut raconter, tester, expérimenter, se tromper, recommencer, essayer d'autres paramètres, .... Bref, c'est un sacré boulot! Du coup, nous n'avons pas pu faire toutes les étapes initialement prévues. Premier point, il faut s'organiser, anticiper notre vidéo, pourquoi faire un repérage des lieux sur internet pour avoir une idée de ce qu'on va faire et gagner un peu de temps sur place.
Et puis, en tant que débutant il y a toujours ce moment où l'on change de lieu, ce moment où tu as peur de ne pas avoir pris assez de rush, ce moment où tu veux tout changer, tout refaire... Difficile d'être sûr au départ qu'on a fait du bon travail. Mais vous le savez déjà surement, c'est en expérimentant qu'on s'améliore. Cette journée était donc l'occasion de se lancer, même si cela est dur.

Pour réaliser nos vidéos, déjà il faut savoir un peu où l'on va. La première chose a prévoir était le genre de vidéos que l'on souhaitait réaliser. Oui, il existe différents styles de vidéos (et notamment deux qui allait avec le programme de notre journée). Et les blogueurs en connaissent sûrement l'un d'entre eux : le vlog.

-  Le vlog: le vlog est une vidéo qui retrace une trace de vie (un moment particulier, une journée, une période particulière). Il a cette particularité de faire intervenir des moments face-caméra où la personne qui filme parle de ce qu'elle fait et de son ressenti.

- La vidéo de voyage: une vidéo courte et dynamique généralement sans parole mais avec de la musique. Ce type de vidéo n'excède généralement pas les 3 minutes.

Il est possible de faire des entre deux et bien sûr de vous construire votre propre format. En tout cas, le vlog et la vidéo de voyage sont les deux formats les plus courants pour partager un voyage. Et c'est vers ces deux types de format que nos participants se sont tournés. La vidéo de voyage sans parole est peut-être l'exercice le plus "facile" (avec des guillemets) pour les débutants. En tout cas, c'est généralement ce qu'ils imaginent puisqu'ils n'ont pas besoin de parler face à la caméra. Et ça, c'est un tout autre exercice, pas facile de se sentir à l'aise en parlant à la caméra.  Si vous voulez vous lancer dans la vidéo, réfléchissez bien aux formats que vous souhaitez réaliser et de leurs implications respectifs.

La vidéo de voyage vous permet de ne pas être présent devant la caméra mais va sûrement vous demander plus de travail de montage pour créer quelque chose de dynamique. Et puis vous aurez aussi la question de la musique et des droits d'auteur. Le vlog nécessite un peu moins de montage (et encore que... cela dépend de ce que vous voulez faire) mais vous devrez être présent devant la caméra. Êtes-vous prêt pour cela ?


LES CONSEILS DE FRANCK :

Franck, blogueur et youtubeur, a lancé son entreprise de vidéo Oneself prod en avril 2017, et a gentiment accepté d'animer cette journée. Nous avons pu profiter de ses conseils et astuces pour filmer sans stresser.

Pour celles et ceux qui n'étaient pas présents lors de cet atelier, voici quelques conseils donnés par Franck :
→ Le plus important : être stable. Collez vos coudes fermement à vôtre corps et bougez le corps entier pour atténuer le plus possible les tremblements de la caméra. Vous pouvez aussi vous servir de la lanière de l’appareil photo en la tirant à fond devant vous. Mais le mieux reste quand même le trépied.

→ Racontez une histoire : une succession de belles images c’est bien, mais si on ne sait pas ce que vous voulez montrer dans votre vidéo, ce sera plus dur de la regarder en entier. Où êtes-vous, que venez-vous y faire, avec qui, pourquoi ?
Vous l'avez donc compris, une vidéo demande un peu de travail en amont.

→ Essayer de visualiser le résultat que vous souhaitez à l’avance. Vous gagnerez du temps une fois votre caméra en main.

→ Il n’y a pas de bonnes ou mauvaises choses à filmer. Filmer ce que vous estimer être bon pour votre vidéo. Et filmez le plus possible, vous ferez le tri plus tard

→ Toute caméra est bonne pour filmer. De votre téléphone, au compact au reflex en passant par la gopro

→ N'ayez pas peur de vous lancer. Votre premier vidéo ne sera certainement pas à la hauteur de vos attentes. C'est normal, on ne réussit pas tout de suite à atteindre un haut niveau de qualité. Alors oui, la première vidéo aura sûrement des défauts. Accepte le et créer quand même. Lancez-vous. Et d'ailleurs cela vous aidera même. Déjà vous aurez constater le travail que ça demande de filmer et de créer, vous pourrez donc mieux vous adapter lors de votre second essaie. Ensuite, vous aurez une référence pour vos prochains vidéos. Votre toute première vidéo sera une aide sur ce que vous voulez faire, ce que vous voulez améliorer, ce que vous voulez continuer, ... La deuxième sera meilleure, et la troisième aussi, ainsi de suite, c'est ce qu'on appelle la progression. Il y a qu'en essayant que l'on progresse car l'on s'enrichit, on corrige nos erreurs, bref on s'améliore.

Pour les vidéos produites par nos participants, nous avons tous niveaux. Certains savaient déjà filmés, d'autres connaissaient le montage et pourtant une bonne moitié, c'était une découverte totale. Évidemment, cela se voit dans les vidéos mais cela ne veut pas dire que certaines sont mieux que d'autres. Elles ne racontent pas la même histoire. Il y a des vidéos très abouties qui montrent les différentes beautés du bassin, il y a des vlogs, des mix et puis il y a des premières vidéos.




LES VIDÉOS DES BLOGUEURS :

Agathe et Grégoire ont réalisé une vidéo de type "voyage",
Marion, une vidéo un peu plus lifestyle.
Romain un vlog,
Franck un vlog résumé de la journée.

D'autres vidéos sont à venir.



Et voici, notre vidéo qui résume cette journée avec l'avis de quelques blogueurs :



Nous tenons à remercier l'office de tourisme du Bassin d'Arcachon qui nous a permis de réaliser cette journée. 
Si ce format de journée d'entraide vous intéresse, n'hésitez pas à nous le dire en commentaire. Nous essayons de réaliser une autre journée à la découverte d'un autre coin de Gironde et d'autres conseils.

Flora et Cécilia ♥

• Intéressé ? Rejoignez-nous sur Facebook !

Aucun commentaire

Copyright © 2016 Un blog / un apéro, Bordeaux. Fourni par Blogger.